kakonena_vienne_grandetaille00002_edited

Présentation

Après 30 ans passés en tant que salariée aux Galeries Lafayette de Bron, principalement aux listes de mariage, j’ai bénéficié d’une rupture conventionnelle bien décidée à voler de mes propres ailes ! 

 

Ayant constaté depuis des années la difficulté à trouver des vêtements originaux dès lors que l’on sort des standards imposés par la mode (en gros dès que l’on s’habille au-dessus de la taille 40 !) j’ai créé fin 2017 une autoentreprise de vente de prêt-à-porter féminin spécialisée grande taille, en tant que commerçante ambulante ! 

 

KakOnéna est née le 30 octobre 2017

Pourquoi ce nom ?

C’est Léon (notre petit-fils) qui en est à l’origine, il surnomme son papi Kako et moi Néna.

 

J’ai toujours aimé l’ambiance des marchés et c’est ainsi que dès mars 2018 j’ai commencé ma nouvelle activité (enfin NOUS avons commencé car j’ai entrainé mon mari dans l’aventure … j’avais besoin de lui pour conduire le fourgon et installer le stand ... mais chut !) et nous avons écumé les foires et les braderies de toute la région, allant jusqu’à Dijon, Pontarlier, Évian-les-Bains, Annecy, Annemasse, Chambéry, Romans-sur-Isère, Saint-Etienne, Riom, Vichy, Mâcon ou encore Crémieu, Trévoux, Meximieux et bien sûr Vienne ! Cela pratiquement tous les week-ends et jours fériés jusqu’à fin 2019. Parallèlement, j’organisais des ventes à domicile (à cette époque à Vénissieux) ainsi que des ventes dans les centres de rééducation « les Iris » à Marcy l’étoile, Saint-Priest et Lyon 8ème et à l’hôpital de Vienne. 

 

En février et mars 2019, j’ai eu l’opportunité de louer la boutique éphémère de la rue Marchande … ce fût une révélation, j’ai adoré le quartier, le contact avec les commerçants à proximité, je suis littéralement tombée amoureuse du centre ancien de Vienne. A l’issue de ces 2 mois de sédentarité je me suis renseignée et pris rendez-vous avec monsieur le maire pour expliquer mon projet et signer le bail de mon local commercial actuel au 13 rue Testé du Bailler ! 

 

Ce changement de statut de « ambulant » à « sédentaire » s’est accompagné d’un changement de vie puisque nous avons vendu notre appartement de Vénissieux pour venir nous installer à Vienne. En attendant la fin des travaux, j’ai pu relouer la boutique éphémère jusqu’à l’ouverture de ma boutique en juillet 2020. Mon souhait : faire de ma boutique un lieu convivial, partager ma bonne humeur avec mes clientes et les satisfaire en leur présentant une collection à mon image, originale, colorée et naturelle !

kakonena_vienne_grandetaille2.png